30 ans, je vais bien merci !

Alors ça fait quoi d’avoir 30 ans ? Chaque année cette même question revient. Voire même avec les années qui passent on a le droit à « Pas trop dur ? ». A croire que prendre de l’âge est un calvaire pour certain. Je viens d’avoir 30 ans et je le vis très bien.

Un jour quelqu’un m’a dit qu’à 30 ans on est encore jeune. En prime c’est l’âge auquel on devient plus sage et plus mature. Même si je n’ai aucun souci avec le fait d’avancer dans les années, de vieillir. Ce sont des propos qui me sont restés, parce qu’il vaut mieux voir les aspects positifs de chaque période de notre vie plutôt que le chiffre en lui-même.

A 30 ans je suis seulement à 1/3 de ma vie, il me reste encore beaucoup de choses à vivre. D’autant que sur 30 ans, j’ai passé 19 années chez mes parents. Les 4 suivantes, même si j’avais mon chez moi, je les ai principalement consacré à mes études. Pour ce qui est des 7 dernières, je suis devenu maman, j’ai retrouvé ma voie après avoir tiré un trait sur mon avenir de psychologue. Alors je ne suis pas mécontente d’avoir 30 ans, car ce sont les prochaines années à venir qui me promettent de nouvelles aventures.

30 ans, je vais bien merci ! - Envies et Blabla

30 ans, l’âge du premier bilan ?

Avoir 30 ans c’est juste avoir un jour de plus que la veille. Le jour de notre anniversaire on ne se prend pas une année entière en pleine face. La seule chose qui change vraiment c’est le nombre sur le gâteau. Vous avez sûrement remarqué, mais passé 10 ans on met rarement le bon nombre de bougies sur le gâteau d’anniversaire. Il faut dire que les premières seraient déjà fondues alors qu’on n’aurait pas fini d’allumer les dernières flammes. Pour une question de logistique ce n’est pas plus mal de mettre directement des chiffres. Puis allez souffler 20, 25, 30 bougies et plus encore en une seule fois pour voir son vœu se réaliser. D’ailleurs j’attends toujours de gagner au loto !

Mine de rien, devenir trentenaire c’est quand même passer un nouveau cap. Tout simplement parce qu’on se retrouve avec un chiffre rond, une nouvelle dizaine. Rien que pour ça je suis contente d’avoir 30 ans. En vrai je n’aime pas les chiffres impairs, alors mes 27 et 29 ans j’avais juste hâte qu’ils passent. Encore un détail qui montre à quel point je peux être névrosé. C’est aussi un nombre qui résonne comme un nouveau palier, comme le niveau de jeu qu’il faut absolument atteindre pour pouvoir enregistrer sa partie.

Le bilan des 30 ans semble tellement naturel. Comme-ci c’était une évidence de faire un point à ce stade de la vie. Afin de mesurer ce qui a été accompli, les rêves qu’ils restent à réaliser ou encore les nouveaux objectifs à se fixer. Parce qu’il est important de temps à autre de se poser, et de prendre du recul. A force d’avoir toujours la tête dans le guidon, on risque à tout moment de s’égarer.

On fait quoi les 10 prochaines années ?

Faire un bilan de mes 30 premières années va être assez rapide. J’ai stoppé mes études suite à la naissance de mon fils en 2012, car je n’ai pas été prise en master. Ensuite je me suis cherché professionnellement, en cumulant les boulots alimentaires. Puis le blog qui était avant tout un passe-temps, une échappatoire, m’a fait découvrir un nouveau monde au point de devenir rédactrice web. Même si je n’en vis pas encore, j’ai la chance de faire un travail qui me passionne.

Il y a des points plus personnels que je n’aborderais pas ici, mais qui m’ont permis de grandir (pas en taille, on ne peut plus rien pour moi de ce côté). Mon caractère s’est affirmé à chaque nouvelle épreuve, à chaque nouveau défi. La petite fille timide qui longeait les murs à laisser place à une femme davantage sûre d’elle. J’ai toujours les joues qui s’enflamment quand je dois prendre la parole en public. Chaque fois que je m’énerve contre quelque chose ou quelqu’un, j’ai la langue qui fourche. Mais j’ose dire les choses franchement, je ne laisse plus les maux me ronger de l’intérieur.

Il y a encore du boulot pour cette foutue confiance qui me joue parfois des tours. Mais si j’avais tout accompli avant mes 30 ans, que ferais-je du restant de ma vie. D’autant que j’ai encore plein de projets. A commencer par m’accrocher au développement du blog afin de le professionnaliser et de gagner quelques euros chaque mois. En parallèle j’ai envie de découvrir le monde avec mon fils. Londres, New-York, Rome et bien d’autres destinations nous attendent pour se créer des souvenirs. Je n’ai toujours pas changé d’avis sur le fait de ne pas avoir d’autre enfant. Maintenant que Loulou est grand, j’ai envie qu’on s’accompagne mutuellement dans de nouvelles découvertes.

Alors si vous voulez savoir ce que ça fait d’avoir 30 ans, et bien c’est que du bonheur. Je vis cette entrée dans la trentaine comme un nouveau départ. C’est presque le début d’une nouvelle vie avec de nouveaux défis, mais aussi avec une valise pleine d’apprentissage déjà acquis. Le passé devient une force, le présent du plaisir et le futur une nouvelle aventure.

A chaque nouvel anniversaire, vous faites plutôt partis de la team « Merci, tout va bien » ou de la team « Oh Non, encore un an de plus ! » ?

 

30 ans, je vais bien merci ! - Envies et Blabla

No Comments :

Laisser un commentaire :

* Your email address will not be published.

A propos

loulou bisou maman enviesetblabla

Plutôt blog famille ou blog lifestyle ? Qu'importe la catégorie puisque je suis à la fois femme et maman, d'un Loulou de 5 ans. Parfois plus l'une que l'autre, mais jamais maman sans être femme ou femme sans son coeur de maman.

Avant tout exutoire, cet espace est aussi lieu de partage. J'allie mon amour pour l'écriture et mon envie de m'ouvrir au monde. C'est avec passion que chacun des articles publiés sont réalisés, pour que tous ressentent une part de celle que je suis à travers mes écrits. Mais aussi pour inviter les passants à rester un peu, et à intégrer la discussion.

Petite fille je rêvais d'avoir ma librairie pour dévorer tous les livres du monde, et pourquoi pas en écrire un à mon tour. Aujourd'hui j'écris pour les autres grâce à la rédaction web, dont j'ai fait mon métier depuis plusieurs mois. De quoi allier toutes mes passions pour être une femme et une maman accomplie.

J'adore recevoir des cartes postales:

enviesetblabla@gmail.com

* Your email address will not be published.

error: Ce contenu est protégé !