Valensole, la Provence couleur lavande

De juin à juillet, en plein cœur du parc régional du Verdon, fleurissent les champs de lavandes. De gigantesques étendues de fleurs violettes parfument les alentours de Valensole. Un petit village provençal perché sur sa colline.

Dès que j’en ai l’occasion, je pars à la découverte de la Provence. La liste des lieux que j’aimerais voir est vraiment très longue. Valensole et ses innombrables champs de lavande en faisaient partis, et c’est chose faite.

Couleur et parfum lavande à Valensole

J’ai plaisir à dire qu’en Provence on est en vacances tout l’année. Il suffit de prendre la voiture, et de rouler 1 à 2 heures pour découvrir un nouveau patrimoine régional. Même lorsque je pars en randonnée sur la côte bleue, j’en prends plein les yeux.

Alors en voiture Simone, et direction le pays de la lavande. A l’approche de notre destination on a pu croiser un champ de lavande par ci, par là, mais le GPS indiquait encore quelques kilomètres. Puis voici qu’on aperçoit un mini carré de lavande, puis un second légèrement plus gros. Ces petits espaces violets sont comme des mises en bouches avant le bouquet final. De chaque côté de la route s’étendent des plans de lavandes à perte de vue. Il n’est même pas nécessaire de s’arrêter pour profiter du parfum de ces fleurs.

Avant de nous prendre pour des fées des champs, nous sommes allés jusqu’au petit village de Valensole. Notre guide virtuelle nous indiquait de prendre des rues étroites, très étroites. Finalement on l’a fait taire pour laisser libre expression à notre instinct. Qui nous a mené en plein coeur du village, aux abords de ce qui semble être la place centrale.

Il n’est pas trop difficile de se garer puisqu’il y a le parking de la salle communale en contre-bas. Celui se situant à l’entrée du centre ville était déjà occupé par un marché artisanal. Après avoir grimpé quelques marches, nous voici en plein cœur de l’action. Et le tour est vite fait. Il y a une très jolie fontaine, quelques boutiques couleur lavande, des restaurants, et voilà. On a commencé à arpenter les petites rues du village. Mais je n’avais franchement pas les bonnes chaussures pour encaisser les intenses montées. D’autant qu’avec moi, vous pouvez être sûre que je vais m’arrêter toutes les 5 minutes pour prendre en photos les façades des maisons typiquement provençales. Avec leurs volets colorés, couvertes de lierres ou de plantes fleuries, je suis chaque fois en amour face à ce patrimoine.

Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla

Allons courir dans la lavande

Mettez de bonnes chaussures alors. Les plants de lavande sont parfaitement alignés, et les allées sont suffisamment larges pour s’y promener. En revanche, oubliez tout de suite l’idée d’aller courir dans les champs. Le sol est tellement rocailleux que vous risqueriez de vous tordre une cheville.

Il y a une chose à laquelle je n’avais absolument pas pensé. Et la présence des touristes dans tous les champs ne m’y a pas aidé. Mais les champs de lavande sont un véritable terrain de jeu pour les abeilles. Qui se fichent royalement que vous veniez pour vous pavaner, dans ce que Loulou a appelé des « piscines violettes ». Elles bourdonnent et font leur boulot, et il est très amusant de tenter de les prendre en photos. J’ai passé un petit moment à essayer de les capturer en images. Entre le vent qui fait bouger les tiges fleuries, et les abeilles elles-mêmes qui butinent ici et là, il faut être rapide et patient.

Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla

Nous avons passé seulement quelques heures sur place. Mais il est tout à fait possible d’y passer la journée en faisant une pause pique-nique, ou en s’offrant un petit restaurant. Une balade dans les champs et au village ne prend pas bien longtemps, mais vous pouvez aussi vous intéresser à la distillation de la lavande.

C’est vraiment un paysage à voir au moins une fois, ne serait-ce que pour le parfum.

Valensole, la Provence couleur lavande - Envies et Blabla

No Comments :

Laisser un commentaire :

* Your email address will not be published.

A propos

loulou bisou maman enviesetblabla

Plutôt blog famille ou blog lifestyle ? Qu'importe la catégorie puisque je suis à la fois femme et maman, d'un Loulou de 5 ans. Parfois plus l'une que l'autre, mais jamais maman sans être femme ou femme sans son coeur de maman.

Avant tout exutoire, cet espace est aussi lieu de partage. J'allie mon amour pour l'écriture et mon envie de m'ouvrir au monde. C'est avec passion que chacun des articles publiés sont réalisés, pour que tous ressentent une part de celle que je suis à travers mes écrits. Mais aussi pour inviter les passants à rester un peu, et à intégrer la discussion.

Petite fille je rêvais d'avoir ma librairie pour dévorer tous les livres du monde, et pourquoi pas en écrire un à mon tour. Aujourd'hui j'écris pour les autres grâce à la rédaction web, dont j'ai fait mon métier depuis plusieurs mois. De quoi allier toutes mes passions pour être une femme et une maman accomplie.

J'adore recevoir des cartes postales:

enviesetblabla@gmail.com

* Your email address will not be published.