Pourquoi j’aime le lundi ?

En voilà une drôle de question me direz-vous. Pourtant c’est bien vrai, j’aime le lundi, et je suis en joie à chaque début de semaine.

On ne va pas se mentir, cela n’a sûrement pas toujours été le cas. Quand il fallait se lever pour aller à l’école, je doute très sincèrement que j’étais aussi enthousiaste. Bien que j’ai toujours beaucoup aimé étudier, le plus dur était sûrement le réveil matinal, après deux jours de farniente.

Le lundi c’est pas si mal

Pourtant, à part pour le réveil matinal, je suis plutôt contente chaque lundi d’attaquer une nouvelle semaine. C’est une page blanche vers de nouvelles aventures. Le week-end permettant de se reposer, on attaque la semaine en pleine forme. Je suis d’ailleurs bien plus productive le lundi que le vendredi. De ce fait, c’est sûrement la meilleure journée pour planifier sa semaine, et attaquer les plus grosses tâches de la To Do List, pendant que la motivation est encore là.

Il n’est pas impossible que j’apprécie ce premier jour de la semaine, car il était mon jour de repos dans mon ancien travail. Avec le dimanche, c’était LE jour où ma journée me paraissait plus longue. Je n’avais pas besoin de courir après l’école, et pouvais profiter de la vie et de Loulou. Aujourd’hui les choses sont toute autre puisque je gère mon emploi du temps à ma guise. Et surtout mes week-end portent bien leur nom puisque, le samedi et le dimanche, je me consacre quasi exclusivement à ma vie de famille. Pourtant j’aime toujours autant le lundi.

Peut-être (c’est même sûr) que c’est dû au fait que Loulou retourne à l’école. Parce que j’aime mon fils plus que tout, mais je suis le genre de maman qui emmène son enfant à l’école en faisant la danse de la joie. Je suis toujours en retard, et complètement dans le brouillard, mais je suis du genre souriante à 8h30 sans même avoir pris mon petit déjeuner. Avoir des enfants est une vraie source de joie et de bonheur. Cependant 48h non stop avec un mini boy branché sur 2000 volts, comment vous dire que c’est quelque peu fatiguant. Sans oublier son insolence de la micro crise d’ado à 5 ans, et son ingratitude quand la fatigue pointe le bout de son nez. Qu’il préfère ignorer plutôt que de capituler face à l’autorité maternelle. Donc le lundi on est joie quand l’enfant n’est plus dans les parages.

Le coup de mou du mardi

Je crois que je suis tellement contente d’attaquer une nouvelle semaine, que je donne tout le lundi. Sauf que le mardi je suis déjà à bout de souffle. Alors même qu’il s’agit d’une journée où je pourrais être hyper productive, car Loulou mange à la cantine. Ne pas avoir à aller le chercher à l’école, lui faire à manger, et le ramener, cela me fait quand même gagner deux heures.

Sauf que le mardi je n’arrive jamais à sortir du brouillard matinal. J’aurais plutôt envie de me vautrer dans mon canapé, voire de retourner me coucher. Voici un bel exemple qui montre à quel point je peux être paradoxal. Je me fatigue toute seule.

Mais il vaut mieux voir le verre à moitié plein. Le lundi je profite de mon enthousiasme pour mettre ma semaine en place. Le mardi j’y vais doucement en faisant les tâches de la semaine qui me font plaisir. Et le mercredi je repars de plus belle pour tenir jusqu’à la fin de la semaine. Je ne cherche pas à comprendre (je perdrais trop de temps ^^), et je m’adapte.

Une fois que j’ai bien couru toute la semaine, parce que je fais trop de chose et que je suis super mal organisé. Je suis contente que le week-end arrive enfin, pour me la couler douce, et nettoyer l’appartement. Sauf que le ménage très clairement j’aime pas cela. D’autant qu’une heure plus tard cela ne se voit même pas que j’ai rangé et nettoyé. Alors vivement le lundi pour revenir à des tâches que je préfère, comme bloguer pour vous raconter tout cela 😛

Vous êtes plutôt #teamlundi ou plutôt du genre à prôner le week-end de 5 jours ? 

4 Comments :

  1. Tu m’as fait trop rire. Je me suis reconnue dans l’organisation de la semaine. Quand je bossais en entreprise, le lundi était mon grand boost (mais ma chef y mettais des réunions pénible et du coup, la motivation et l’énergie s’envolaient). Bref, le lundi est LE jour pour s’activer !

    1. C’est toujours un plaisir d’apporter joie et bonne humeur 😛


  2. Hahaha je me reconnais la…moi aussi j’aime les lundis c’est le retour à l’école de mes loulous et j’avoue que cela fait du bien après un si long week-end. Lorsque mes amies se réjouissent du vendredi moi..je me dis: encore 2 jours hahhaha

    1. On a de mauvais a priori sur le lundi, en vrai c’est la fête toutes les semaines ^^
      Le week-end c’est has been 😛


Laisser un commentaire :

* Your email address will not be published.

A propos

loulou bisou maman enviesetblabla

Plutôt blog famille ou blog lifestyle ? Qu'importe la catégorie puisque je suis à la fois femme et maman, d'un Loulou de 5 ans. Parfois plus l'une que l'autre, mais jamais maman sans être femme ou femme sans son coeur de maman.

Avant tout exutoire, cet espace est aussi lieu de partage. J'allie mon amour pour l'écriture et mon envie de m'ouvrir au monde. C'est avec passion que chacun des articles publiés sont réalisés, pour que tous ressentent une part de celle que je suis à travers mes écrits. Mais aussi pour inviter les passants à rester un peu, et à intégrer la discussion.

Petite fille je rêvais d'avoir ma librairie pour dévorer tous les livres du monde, et pourquoi pas en écrire un à mon tour. Aujourd'hui j'écris pour les autres grâce à la rédaction web, dont j'ai fait mon métier depuis plusieurs mois. De quoi allier toutes mes passions pour être une femme et une maman accomplie.

J'adore recevoir des cartes postales:

enviesetblabla@gmail.com

* Your email address will not be published.