La Prophétie de L’horloge, magique ou flippant ?

Tic, Tac, Tic, Tac, mais d’où vient ce cliquetis d’horloge que l’on entend derrière les murs ? La Prophétie de L’horloge embarque le jeune Lewis dans un univers magique emprunt de mystère. Etes-vous prêt à vivre cette aventure digne d’un conte d’Halloween ?

Cela fait plusieurs semaines, même plusieurs mois que je n’étais pas allé au cinéma. A vrai dire la dernière fois que je vous ai donné mon avis sur un film, c’était pour Pierre Lapin au mois d’avril. Mais l’été je préfère profiter de la chaleur du soleil, que de m’enfermer dans un cinéma même s’il y a la clim.

Cette fin d’année s’annonce riche en sorties cinéma. Je dénombre pas moins d’une dizaine de films que j’ai envie d’aller voir. Tout en haut de cette liste figurait La Prophétie de L’horloge. Non pas que ce soit le film que je m’impatientais le plus de voir. Mais parce qu’il est projeté dans les salles obscures depuis ce mercredi 26 septembre.

Cette aventure magique raconte le récit frissonnant de Lewis, 10 ans, lorsqu’il part vivre chez son oncle dans une vieille demeure dont les murs résonnent d’un mystérieux tic-tac. Mais lorsque Lewis réveille les morts accidentellement dans cette ville, en apparence tranquille, c’est tout un monde secret de mages et de sorcières qui vient la secouer. (Allociné)

La Prophétie de L’horloge, un avant goût d’Halloween

Lorsque j’ai vu la bande-annonce de ce film, j’étais emballé pour aller le voir car j’apprécie les films où flotte un air de magie. Une ambiance qui ne manque jamais de me rappeler le héros de mon adolescence : Harry Potter. Pourtant j’ai eu un doute pour ce qui est d’aller visionner ce film dit familial avec Loulou. Les quelques images qui sont censées donner envie d’aller voir le film m’ont semblé plutôt flippante pour un enfant de 6 ans. Lui était plutôt emballé pour y aller, alors on a tenté le coup.

La Prophétie de L’horloge m’a beaucoup fait penser à Miss Pérégrine et les enfants particuliers. L’histoire se déroule dans les années 50, dans un étrange manoir à l’ambiance mystérieuse. Le jeune Lewis découvre alors un oncle, mais surtout un univers magique dont il ignore tout. Enfin, le personnage de Mme Zimmerman n’est pas sans rappeler Miss Pérégrine elle-même.

Le scénario, sans grand rebondissement inattendu, alterne scènes comiques et passages effrayants. L’humour vient principalement de Jonathan Barnavelt, l’oncle de Lewis, et Mme Zimmerman, la voisine. Ces deux là ne cessent de se chamailler et de s’échanger des noms d’oiseaux, tel un vieux couple. Dans le manoir règne un mystère inquiétant. Nombreux éléments de décorations font froid dans le dos, surtout dans les scènes les plus sombres.

Quand la lumière laisse place à la nuit obscure

C’est d’ailleurs en pleine nuit, un soir d’éclipse que se déroule l’événement le plus explosif de La Prophétie de L’horloge. Loin de moi l’idée de vous gâcher le plaisir d’en savoir plus en allant au cinéma. Mais voir un puissant mage revenir d’entre les morts peut secouer les âmes sensibles. Passer quelques années au cimetière n’est pas très bon pour le teint semble-t-il.

En revanche il y a des idées déco qui peuvent inspirer votre prochaine fête d’Halloween. Les énormes lanternes citrouilles qui ornent le jardin du manoir ne peuvent que nous rappeler cette fête. Les différents automates et autres pièces de musées momifiées ou empaillées sont également du plus effrayant des effets. Il est indéniable qu’ils ont mis le paquet sur les décors.

La Prophétie de L’horloge est donc un film qui peut animer les dimanches pluvieux. Mais que je déconseillerais de regarder en soirée avec les plus petits. En revanche l’histoire est remplie de bons sentiments et de belles leçons, bien qu’énoncer qu’à demi-mots. L’amitié et la famille sont les armes secrètes du bien contre les forces du mal.

Vous aimez les films fantastiques destinés aux familles ?

 

La Prophétie de L'horloge, magique ou flippant ? - Envies et Blabla

No Comments :

Laisser un commentaire :

* Your email address will not be published.

A propos

loulou bisou maman enviesetblabla

Plutôt blog famille ou blog lifestyle ? Qu'importe la catégorie puisque je suis à la fois femme et maman, d'un Loulou de 5 ans. Parfois plus l'une que l'autre, mais jamais maman sans être femme ou femme sans son coeur de maman.

Avant tout exutoire, cet espace est aussi lieu de partage. J'allie mon amour pour l'écriture et mon envie de m'ouvrir au monde. C'est avec passion que chacun des articles publiés sont réalisés, pour que tous ressentent une part de celle que je suis à travers mes écrits. Mais aussi pour inviter les passants à rester un peu, et à intégrer la discussion.

Petite fille je rêvais d'avoir ma librairie pour dévorer tous les livres du monde, et pourquoi pas en écrire un à mon tour. Aujourd'hui j'écris pour les autres grâce à la rédaction web, dont j'ai fait mon métier depuis plusieurs mois. De quoi allier toutes mes passions pour être une femme et une maman accomplie.

J'adore recevoir des cartes postales:

enviesetblabla@gmail.com

* Your email address will not be published.

error: Ce contenu est protégé !