Suis-je fidèle à ma personnalité sur le blog ?

Le succès d’un blog passe par l’identité de ce dernier. C’est en étant soi-même que l’on peut espérer faire la différence. Mais peut-on exprimer pleinement sa personnalité sur un espace d’expression accessible à tous ?

Lorsque j’ai démarré ce blog, j’ai fait l’erreur de vouloir faire comme tout le monde. J’observais ce qui semblait fonctionner chez les blogueuses à succès, et je tentais de le reproduire. En vain, puisque cela ne me correspondait pas. Je m’obligeais à faire des choses qui ne me convenait pas. Ce qui impliquait que je ne fasse pas les choses convenablement, et que je ne sois pas assidu.

Une fois que j’ai compris que je devais arrêter de faire le mouton, et que j’ai repris les choses en main tout a changé. Le meilleur indicateur est la motivation à écrire des articles. Actuellement les idées ne manquent pas, et mon planning de publication est rempli pour plusieurs semaines. Mais il y a quelques jours je me suis demandé si on pouvait reconnaître ma personnalité à travers mon blog ? Sait-on qui je suis quand on lit mes articles ? Est-ce que je donne une réelle image de la femme et de la maman que je suis au quotidien ?

Suis-je fidèle à ma personnalité sur le blog ? - Envies et Blabla

Une personnalité à demi voilée

Nous avons tous un style différent puisque chacun est unique. C’est d’ailleurs pour cela que j’aime dire qu’il y a de la place pour tout le monde. Quand on est fidèle à sa personnalité, il y aura toujours des gens qui apprécieront ce que l’on reflète. En s’exprimant à l’écrit comme sur un blog, il y a tout de même l’interprétation qui entre en jeu. Certaines formulations de phrases peuvent alors être mal comprises. Puis on n’écrit pas comme on parle. J’essaie de soigner mes phrases, de varier mon vocabulaire. Je me suis rendu compte que j’ai d’autant plus accentué le soin porté à mes articles depuis que je suis officiellement rédactrice web.

C’est d’ailleurs ce constat qui m’a amené à me demander si j’exprimer pleinement ma personnalité sur le blog. Je ne suis pas sûr d’avoir le recul nécessaire pour répondre convenablement à cette question. Mais je pense pouvoir dire que la réponse est mitigée. Bien sûr je ne cherche pas à être une autre. J’écris chacun de mes articles avec mon ressenti. Je partage mes expériences, mes coups de cœur et mes anecdotes personnelles qui font celle que je suis. Cependant je ne propose qu’un petit morceau de ma personnalité. Entre Elodie, 30 ans, maman de Loulou, et la blogueuse, qui a pourtant la même identité, il y a un pont que je n’arrive pas à franchir entièrement.

Oser affirmer sa personnalité

Le pire dans cette histoire c’est que je suis mon propre ennemi. Je me mets des bâtons dans les roues toute seule parce que je n’ose pas. Depuis plusieurs années je travaille ma confiance, et j’ose bien plus faire et dire les choses au quotidien. Pendant mon enfance et mon adolescence, voire même encore plus tard, j’étais une personne très réservée, avec un caractère assez fort qui bouillonnait à l’intérieur. Aujourd’hui j’ose davantage, même quand je fais face à des inconnus. Surtout je ne me soucie quasiment plus du regard des gens, et des qu’en dira-t-on. C’est d’ailleurs quelque chose que je veux transmettre à mon fils. S’il veut sortir avec deux chaussures différentes (son truc c’est plutôt les chaussettes dépareillées) ou s’il veut mettre du vernis : c’est OK, mais il assume.

En revanche je n’ai pas du tout la même assurance quand il s’agit du blog. J’écris pour moi, mais aussi pour être lu. Là j’ai encore peur du regard des autres, de ne pas être à la hauteur de ce que l’on attend de moi. Alors que réellement personne n’attends quoique ce soit de moi. Je suis à la seule à pouvoir juger si je suis satisfaite de ce que je produis. Aucun lecteur ne vient en premier lieu pour m’évaluer. Mais uniquement pour profiter du contenu que je partage dans les meilleures conditions possibles, et pour retenir les informations qui l’intéressent.

Là où j’ai le plus de difficultés, c’est sur les réseaux sociaux. Clairement j’envie celles et ceux qui parlent ouvertement de tous les sujets de leur quotidien. Ma copine Lyna est clairement un modèle avec sa page Facebook « Pourquoi fait-on des enfants ?« . J’adore aussi regarder les stories Instagram. J’ai vraiment l’envie de partager mon quotidien via ces courtes vidéos. Mais trop souvent je n’ose pas, parce qu’une fois encore je me soucie de savoir si mon contenu va intéresser. Alors même que je devrais faire les choses pour mon plaisir avant tout. D’autant plus que ce sont ces mêmes réseaux sociaux qui m’ont aidé à prendre d’avantage confiance en moi.

Suis-je fidèle à ma personnalité sur le blog ? - Envies et Blabla

Faire les choses pour soi avant tout

J’ai beau savoir que je dois faire les choses pour moi avant tout, et qu’il n’y a que comme cela que je peux réussir. Je peux facilement me laisser influencer par les réactions des personnes qui m’entourent. La plus dure d’entre elles est la moquerie. Si je fais une story, je m’assure d’être seule ou avec Loulou. Parce que si je la fais quand l’homme est là, ça le fait sourire et je me sens mal à l’aise. Même s’il m’assure que ce n’est pas de la moquerie, que ça l’amuse parce qu’il est à des années-lumière de cet univers connecté, je le prends comme tel.

Alors même qu’au moindre compliment, qu’au moindre encouragement, je prends tout de suite confiance en moi. Cela me motive à avancer, à continuer de faire ce que j’aime et à partager toujours plus. Il m’a fallu du temps pour retrouver ma voie après avoir arrêté mes études. Maintenant que je fais un métier qui me passionne, je veux avoir la force de montrer à ceux qui ont des a priori que je peux réussir dans mon domaine.

Alors pour répondre à ma première question, j’exprime ma personnalité sur le blog et les réseaux sociaux. Je ne suis pas encore complète dans ce que je partage. Souvent je me dis que je ferais bien ceci ou cela, puis je laisse tomber. Non pas parce que je suis une grosse flemmarde … quoi que. Mais seulement parce que je laisse la peur m’envahir. Moi qui ne supporte pas de perdre le contrôle, c’est un comble. Alors même que j’aimerais pouvoir vous présenter la femme pétillante qui s’étouffe de rire à force de faire la folle. J’aimerais réussir à vous montrer mon âme d’enfant quand je me balade en trottinette ou que je me pose dans ma bouée quand je vais à la plage. Je ne désespère pas que cela arrive un jour. Cet article me sert une fois encore à mettre des mots sur mes maux, et de me libérer d’un poids.

Quel est le handicap qui vous empêche ou vous a empêché d’avancer dans vos projets ? Je suis aussi preneuse de tous les coups de pied aux fesses qui m’obligeront à oser.

Suis-je fidèle à ma personnalité sur le blog ? - Envies et Blabla

2 Comments :

  1. Ton article est intéressant et je pense qu’on a forcément un biais entre ce qu’on est et ce qu’on publie, même si l’on est sincère et authentique, parce que le media écrit impose un recul, une distanciation qu’on a pas dans la réalité! La personnalité que tu dégage ici ou sur instagram (les 2 se completant d’ailleurs) est sympathique et chaleureuse. On sent bien que c’est toi! (Juste une petite remarque que je me permets, comme tu signales en quelques sortes que ton blog est une vitrine pour ton job…j’espère que tu ne le prendras pas mal mais attention à l’orthographe ! )

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire … et tu as bien fait de me le dire pour l’orthographe. J’avoue mon crime, je n’ai pas passé cet article dans le correcteur d’orthographe. La lecture a du être douloureuse parce que rien que les fautes de frappes c’était la fête du zlip ^^ C’est pas faute de me relire mais je deviens aveugle quand je rédige apparemment 😛


Laisser un commentaire :

* Your email address will not be published.

A propos

loulou bisou maman enviesetblabla

Plutôt blog famille ou blog lifestyle ? Qu'importe la catégorie puisque je suis à la fois femme et maman, d'un Loulou de 5 ans. Parfois plus l'une que l'autre, mais jamais maman sans être femme ou femme sans son coeur de maman.

Avant tout exutoire, cet espace est aussi lieu de partage. J'allie mon amour pour l'écriture et mon envie de m'ouvrir au monde. C'est avec passion que chacun des articles publiés sont réalisés, pour que tous ressentent une part de celle que je suis à travers mes écrits. Mais aussi pour inviter les passants à rester un peu, et à intégrer la discussion.

Petite fille je rêvais d'avoir ma librairie pour dévorer tous les livres du monde, et pourquoi pas en écrire un à mon tour. Aujourd'hui j'écris pour les autres grâce à la rédaction web, dont j'ai fait mon métier depuis plusieurs mois. De quoi allier toutes mes passions pour être une femme et une maman accomplie.

J'adore recevoir des cartes postales:

enviesetblabla@gmail.com

* Your email address will not be published.

error: Content is protected !!